Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de handicapinvisible.over-blog.com
  • Le blog de handicapinvisible.over-blog.com
  • : Bienvenue à tous, Mon blog va parler du "HANDICAP INVISIBLE" du traumatisé cranien grave (TCG),et la fibromyalgie. Mon frère a été victime d'un grave accident de la route auquel il a survécu mais avec quel handicap? Les médecins disent de lui un MIRACULE . Courage à toutes les personnes qui sont dans la même situation. Ne baissez jamais les bras , soyez fort pour aidez vos proches a surmontés ces moments difficiles et surtout toujours garder "ESPOIR".
  • Contact

Définition

Recherche

Archives

Texte Libre

/ / /

     Comme tout traumatisée crânien sévère, mon frère est maintenant sujet à toutes infections et maladies quelquonque qui peuvent survenir n'importe quand.

Ses séquelles traumatique actuelle s'aggraveront certainement car maintenant son état de santé est très fragile et il devra subir toute sa vie de vivre avec l'angoisse de faire une rechute importante qui pourrait lui être fatal.

 

     J'espère que pour lui et notre famille tout s'améliorera car en cette période et depuis 2003, nous vivons un cauchemar. Ce n'est pas évident de gérer l'évolution de mon frère car ses derniers temps , il y a eu beaucoup de changement surtout dans sa tête.

 

    Il est dans une période de confusion mentale avec perte de mémoire. Il se sent perdu, angoissé, déprimé, pour lui, tout est à recommencer.Il ne sait plus rien faire comme avant et il se pose souvent la question suivante: " Vaudrait mieux mourir que de se sentir inutile".

 

     Il se sent tout le temps inutile, incapable, et par moment il ne sait plus comment réagir face aux choses de la vie courante, il reste debout en fixant quelque chose et ne bouge plus, car il dit:"il faut attendre que mon cerveau se mette en route , j'ai eu un pète au casque et j'ai un habitant dans ma tête".

 

     Je sais qu'il a eu la malchance  malgrès tout ce qu'il a souffert et endurer, mon frère s'est battu pour vivre et revoir ses proches. Il s'est battu pour s'améliorer pour lui et sa fille en ayant un jour l'espoir de pouvoir s'occuper d'elle lui- même sans danger.

Il est aussi devenu aggressif sans y avoir était auparavant, comme si il avait perdu son identité même lui ne se reconnaît plus.

 

     Avant ce tragique accident , il avait une vie normale pour un jeune garçon de son âge, un appartement, sa fille auprès de lui et il pouvait s'en occuper seul sans craindre le moindre danger.

Moi-même ,pour lui réapprendre les choses de la vie courante et à faire respecter les gestes de la vie quotidienne qui ne sont pas simple à ce jour pour lui.

Il a vécu à mon domicile plusieurs années pour que je m'occupe de lui et pour l'aider à se reconstruire un nouvel avenir. Il retrouve le goût de vivre auprès de  mes enfants car avec eux il y a du travail, du rire, de la joie mais parfois il se sent triste sans sa fille.

 

      Je pense que les séquelles neurologiques de mon frère entraînent des pertes de mémoire qui peuvent conduire à des comportements d'impatience, des déficiences physiques et intellectuelles qui provoquent chez lui une dévalorisation de soi et une baisse de motivation. Il aura toujours des pertes d'équilibre et ne pourra certainement plus conduire au risque de perdre sa vie en faisant un blocage comme il fait souvent.

 

      Il est lent, maladroit et très fragile. Il est en détresse car il ne sait pas comment va être son futur. Il déprime et a de temps en temps des idées suicidaires, il a changé énormément comparer à l'époque ou il était calme, tranquille, il se sent dévaloriser et inapte au rôle de papa. Jusqu'à maintenant, j'ai toujours étais présente pour mon frère, je ne l'abandonnrai jamais. C'est très difficile de gérer tout étant seule surtout que le TC est un handicap bien invisible et les gens ne se rendent pas compte que c'est épuisant.

 

     Il pense ne plus avoir d'avenir que se soit professionnel ou familial et je souhaite pour lui qu'il surmontera cette épreuve difficile et qu'il trouvera un jour une femme qui comprendra son handicap et qui l'acceptera tel qu'il est.

 

 

Des expériences ont démontrés qu'un dommage cérébral peut laisser des séquelles permanentes malgrè tous les efforts des victimes et de leurs proches, et des professionnels de réeducation.

 

A savoir qu'un trauamtisé cranien peut faire de graves crises d'épilepsie sans en avoir fait auparavant.

Des troubles présents: ralentissement du temps de réaction, trouble de mémoire, capacité réduite d'exécuter les choses, détérioration des facultés intellectuelles et fatigue rapide.

 

Que va t-il devenir par la suite? Les souffrances endurées sont -elles prisent en compte?

Et les familles que deviennent-elles?

 

Si vous êtes dans la même situation, vous pouvez me contacter pour en discuter .

 

Partager cette page

Repost 0
Published by